top of page
  • Photo du rédacteurFélix Di Gennaro

Comment acheter une maison sans mise de fonds : Guide complet

Dernière mise à jour : 2 janv.

L'achat d'une maison est souvent associé à une mise de fonds substantielle, mais pour de nombreux Québécois, cette barrière financière peut sembler insurmontable. Cependant, il existe des options et des stratégies permettant d'acquérir une propriété sans avoir à débourser une mise de fond initiale importante. Dans cet article, nous explorerons ces options et fournirons des conseils pratiques pour ceux qui aspirent à devenir propriétaires au Québec.




Garantie collatérale

La garantie collatérale permet à un acheteur d’utiliser l’équité sur sa propriété actuelle ou celle d’un membre de la famille pour en acquérir une autre. C’est-à-dire que l’acheteur ne débourse aucune mise de fonds en argent liquide, et finance à 100% la nouvelle propriété en question.

 

L’immeuble acquis et l’immeuble servant de garantie collatérale doivent être financés avec le même préteur. À noter que ce n’est pas tous les prêteurs qui offrent cette option. De plus, cette option est généralement accordée sur une base d'exception. Il est également important de savoir que la garantie collatérale réduit l’équité disponible sur la propriété actuelle.  


Prêt hypothécaire avec la Société Canadienne d'Hypothèques et de Logement (SCHL)

La SCHL offre des programmes d'assurances prêt hypothécaire qui permettent aux acheteurs d'obtenir un financement avec une mise de fonds réduite, en fonction de certaines conditions.


Ces conditions peuvent inclure des critères de revenus, le type de propriété envisagé et d'autres facteurs. Il est essentiel de se renseigner sur les programmes actuels offerts par la SCHL et de comprendre les critères d'admissibilité.


CELIAPP

Le CELIAPP est un régime enregistré qui permet aux premiers acheteurs d’épargner pour une mise de fonds libre d’impôts. Lorsque le futur acheteur cotise à son CELIAPP, il réduit son revenu imposable pour l’année courante par le montant qu’il a cotisé. Cela lui permet d’utiliser l’impôt économisé pour augmenter sa mise de fonds.

 

Lorsque l’achat de sa première propriété se conclut, l’acheteur peut retirer ses économies de son CELIAPP pour les utiliser comme mise de fonds ou pour payer les différents frais en lien avec cet achat. L’acheteur n’est pas imposé sur son retrait, et n’a pas à le rembourser.

 

Le premier acheteur ne peut cotiser plus de 8 000$ par année à son CELIAPP. Il ne peut également cotiser plus de 40 000$ au total.


Régime d'accession à la propriété (RAP)

Le Régime d'Accession à la Propriété (RAP) permet aux acheteurs d'utiliser une partie de leur épargne-retraite pour financer l'achat d'une première propriété, sans pénalité fiscale. Cependant, il est important de comprendre les règles et les limites de ce programme et de consulter un conseiller financier pour s'assurer que cette option est viable.


IAPP

L’Incitatif à l’achat d’une première propriété est un programme du gouvernement fédéral. Il s’agit d’un prêt sans intérêt de 5% du prix d’achat dans le cas d’une maison existante et de 10% du prix d’achat pour une habitation neuve. Cependant, l’acheteur doit tout de même fournir pour sa part la mise de fonds minimum requis pour l’achat de sa propriété. L’IAPP sert à augmenter la mise de fonds existante, et non de la remplacer.

 

Pour plus de détails, visitez SCHL


Don

Le don, dans le contexte immobilier, fait référence à la contribution financière qu'une personne apporte à un emprunteur pour l'aider à constituer le montant initial nécessaire à l'achat d'une propriété. Cela se traduit souvent par un membre de la famille qui offre une somme d'argent pour aider l'acheteur à atteindre le pourcentage d'acompte requis par les prêteurs hypothécaires.


Don d'équité

Le don d’équité devient une option lorsqu’un membre de la famille vend sa propriété à l’acheteur. C'est quand le vendeur décide d’offrir une portion de son profit de vente à l’acheteur pour lui servir comme mise de fonds.


Financement vendeur

Une autre option à explorer est le financement direct avec le vendeur. Dans certaines transactions immobilières, le vendeur peut être disposé à offrir un financement direct, éliminant ainsi la nécessité d'une mise de fonds traditionnelle. Cependant, cela nécessite une négociation attentive et des arrangements contractuels spécifiques. Un professionnel de l'immobilier ou un avocat spécialisé peut être d'une grande aide dans cette démarche.


Programmes d'aide locaux

Certaines municipalités au Québec offrent des programmes d'aide à l'achat de propriétés. Ces programmes peuvent inclure des subventions, des prêts à faible intérêt ou d'autres incitatifs financiers visant à faciliter l'accession à la propriété. Il est recommandé de vérifier auprès des administrations locales et des organismes de logement pour découvrir les programmes disponibles dans votre région.



Pour conclure

Bien que l'idée d'acheter une maison sans mise de fonds puisse sembler complexe, diverses options sont disponibles au Québec pour rendre ce rêve réalisable. En travaillant en étroite collaboration avec des professionnels de l'immobilier, des courtiers hypothécaires et des conseillers financiers, les acheteurs peuvent trouver la solution adaptée à leurs besoins et réaliser leur rêve de devenir propriétaire.


Avant de s'engager dans le processus d'achat, il est crucial de faire des recherches approfondies, de comprendre les différentes options disponibles et de prendre des décisions éclairées pour garantir le succès de l'achat d'une maison avec une mise de fonds minimale au Québec. Je vous invite donc à prendre rendez-vous avec moi pour en discuter davantage sans frais.


Au plaisir de discuter !


17 vues0 commentaire
bottom of page